Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Parce qu'il vante le "vrai travail", pourquoi ne pas parler de la "vraie musique" ? Ça tombe bien, elle s'écoute ici. Et si cette suffisance élitiste te questionne, cours lire l'hilarante BD de Terreur Graphique et Dampremy Jack, La musique actuelle pour les sourds et malentendants, claque réjouissante.


  Terreur1_0.jpg

Dampremy Jack & Terreur Graphique

 

 

ELECTRIC GUEST Awake [2012 / Because Music] extrait de Mondo

Tu as aimé MGMT ? Tu as applaudi Foster The People ? Tu te prosterneras devant Electric Guest. En leur souhaitant un destin moins éphémère - leur premier album, Mondo, étant l'archétype du disque réussi qui demande de multiples écoutes pour savoir ce qu'il a (vraiment) dans le bide.

 

  

LOTUS PLAZA Strangers [2012 / Kranky] extrait de Spooky Action At A Distance

Parce qu'on ne dira jamais assez de bien de Deerhunter (un des deux ou trois groupes de rock qui comptent vraiment aujourd'hui), il est d'utilité publique de s'attarder sur Spooky Action At A Distance, le dernier album de Lotus Plaza, projet solo créé par Lockett Pundt, guitariste et multi-instrumentaliste de la troupe à Bradford Cox. "Strangers" donne une petite idée des trésors qu'il recèle.

 

   

THE DRUMS Days [2011 / Universal Music] extrait de Portamento

Injection de Joy Division + The Smiths = The Drums.

Amanda Lepore, icône pop et transexuelle, joue dans le beau clip de "Days", extrait de Portamento, sans doute le grand disque de 2011 qui place The Drums à quelques encablures des plus grands groupes actuels, dans la lignée de Foals, The xx et Deerhunter.

 

 

JONATHAN WILSON Natural Rhapsody [2011 / Universal Music] extrait de Gentle Spirit

Faut bien avouer que sur la longueur on s'emmerde grave chez Jonathan Wilson (rien que son nom il est chiant). Mais si on passe outre une pochette affreuse sans doute réalisée par ma mère sur Paint ou WordArt97, on y trouve quelques belles pépites, notamment cette "Natural Rhapsody", synthèse entre Radiohead et Elliott Smith.

 

 

THE GO! TEAM Buy Nothing Day [2011 / Memphis Industries] extrait de Rolling Blackouts

On ne parle pas assez de la bande de Brighton qui aime foutre un joyeux bordel dans chacun de ses morceaux. Ça part dans tous les sens mais c'est jamais aussi dégueulasse que chez DSK. Et pour les fans de Pacman, cliquez .

 


SPIRITUALIZED Hey Jane [2012 / Double Six Records] extrait de Sweet Heart Sweet Light
Avec un clip remarqué et ambigü comme il faut, Spiritualized revient et frappe fort. "Hey Jane" est une petite bombe rockabilly revigorante.

  

GOSSIP Perfect World [2012 / Columbia Records] extrait de A Joyful Noise

Et un bon p'tit Gossip des familles, pour combattre le mal par le mal.

 

 

THE PAINS OF BEING PURE AT HEART Heart In Your Heartbreak [2011 / Play it again Sam] extrait de Belong

Les puristes diront que les Pains n'inventent rien et se contentent de répéter - en moins bien - les formules qui ont fait la renommée de quelques illustres ainés (My Bloody Valentine, Pavement, Smashing Pumpkins, Field Mice, Jesus & Mary Chain). Leur rock lascif et faussement léger a pourtant de quoi rendre terriblement accroc. Sans doute un des grands oubliés des classements-top-bilans 2011. On peut encore se rattraper.

 

 

APPARAT Goodbye [2011 / Mute] extrait de The Devil's Walk

Du bon son de chez les Teutons, pour faire oublier une bonne fois pour toute le rock Mannschaft des Scorpions.

 


THE SHOES Time To Dance [2011 / Green United Music] extrait de Crack My Bones

Et en hommage à notre bon François national, un "Time To Dance" bien comme il faut, entendu dans un clip de campagne plutôt bien troussé, et dont la version longue en clip promet que le changement, c'est maintenant.

 

Tag(s) : #musique

Partager cet article

Repost 0